Le Ministère de la Santé propose la suppression du test PCR avant le départ.

Le Ministère de la Santé propose la suppression du test PCR avant le départ.

Le ministère de la Santé publique prévoit de proposer au Centre for Covid-19 Situation Administration (CCSA) la suppression du test PCR pour les visiteurs étrangers avant leur départ de leur pays. Le ministère va également proposer de réduire la couverture de l'assurance Covid-19 à seulement 10 000 USD.

Le CCSA discutera de ces propositions lors de sa réunion qui se tiendra demain. Toutefois, les voyageurs devront toujours faire un test PCR à leur arrivée et un test antigénique (ATK) le cinquième jour, selon le Dr. Kiattiphum Wongrajit, du ministère de la Santé publique.

Le Ministère de la Santé propose la suppression du test PCR avant le départ et la réduction de l’assurance

Le Ministère de la Santé propose la suppression du test PCR avant le départ et la réduction de l’assurance

Selon les règles d'entrée proposées, les voyageurs entrant dans le cadre du Test & Go ne seraient plus tenus de passer un test PCR 72 heures avant leur départ. Ils n'auront besoin que d'un test RT-PCR à leur arrivée et d'un test antigénique (ATK) le cinquième jour.

“Nous allons proposer d'améliorer les conditions du programme Test & Go, dans lequel les voyageurs étrangers passent un test RT-PCR une seule fois – à leur arrivée – sans qu'un test préalable soit nécessaire avant le départ”.

“Les visiteurs devront ensuite passer un test antigénique [ATK] le 5e jour de leur séjour en Thaïlande.” A déclaré le Dr Kiattiphum Wongraji.

En plus de la suppression du test PCR avant le départ, le ministère proposera également la réduction de la couverture d'assurance Covid-19 à seulement 10 000 USD.

“Actuellement, le coût moyen du traitement des patients Covid-19 est passé de 1 million de bahts par personne à environ 20 000 bahts. La couverture d'assurance devrait donc être réduite en conséquence”. A souligné le Dr Kiattiphum Wongraji.

Selon le Dr Kiattiphum, ces deux propositions visent à faciliter l'entrée dans le pays pour les touristes étrangers. Cet assouplissement contribuera aussi à la reprise économique.

En outre, le ministère de la Santé présentera également un plan en quatre phases pour classer la Covid-19 comme endémique. Cependant, selon le Dr Kiattiphum, la Thaïlande aura besoin de la confirmation de l’OMS avant d'accorder le statut endémique au virus. Par ailleurs, l'obligation de porter un masque pourrait être levée prochainement, en commençant peut-être par les parcs publics.

SOURCES : Bangkok Post, The Thaiger