Fini le test PCR avant le départ pour la Thaïlande à partir du 1er avril

Fini le test PCR avant le départ pour la Thaïlande à partir du 1er avril

Le Center for Covid-19 Situation Administration (CCSA) a approuvé la proposition du ministère de la Santé publique de ne plus exiger un test PCR avant le départ. Cette nouvelle règle sera effective à partir du 1er avril.

Toutefois, les voyageurs devront toujours passer un test RT-PCR à leur arrivée en Thaïlande, ainsi qu’un test antigénique (ATK) le cinquième jour.

Plus de test RT-PCR nécessaire avant de s'envoler pour la Thaïlande à partir du 1er avril

test PCR avant le départ

Le changement de procédure a été annoncé par le porte-parole du CCSA, le Dr Taweesilp Visanuyothin. Il a déclaré que l’exigence de test PCR avant le départ prendrait fin pour tous les visiteurs. Et ce, qu'ils arrivent par le programme d’entrée Test & Go, Sandbox ou la Quarantaine Alternative (AQ).

Ainsi, les voyageurs arrivant dans le cadre des programmes “Test&Go” et “Sandbox” sont seulement tenus de réaliser un test RT-PCR à leur arrivée dans le Royaume (jour 0) et un test antigénique (ATK) le jour 5. Tous doivent s'inscrire au Thailand Pass, et remplir leurs informations avant leur départ. Par ailleurs, les voyageurs entrant dans le cadre du programme Sandbox sont tenus de rester dans leur zone d'accueil pendant cinq jours.

En outre, l’exigence de la couverture d’assurance Covid-19 d’au moins 20 000 USD est toujours maintenu. Toutefois, selon le Dr Taweesilp, il est possible que le CCSA réduira ce montant ultérieurement.

Songkran 2022

En plus de la suppression du test PCR avant le départ, le Dr Taweesilp a également apporté des précisions sur les célébrations du festival de Songkran cette année. Il a déclaré que les activités traditionnelles, telles que les cérémonies de versement de l'eau pour rendre hommage aux anciens et aux statues de Bouddha, peuvent être pratiquées.

Néanmoins, les activités divertissantes telles que les batailles d'eau, les soirées mousse, la consommation d'alcool, etc. sont interdites cette année. En outre, les personnes qui assistent à des événements dans des lieux fermés pendant la fête doivent porter des masques et maintenir une distance sociale.

SOURCES : Bangkok Post, The Thaiger