share on:

Avec ses eaux chaudes et translucides, ses plages immaculées serties de jungle tropicale ou de reliefs karstiques, ses récifs coralliens et sa faune sous-marine, la Thaïlande est une destination de rêve pour tout amateur de plongée. Cependant, pour éviter la pression touristique qui peut affecter certains spots et découvrir le monde sous-marin thaïlandais dans les meilleures conditions, il est préférable de s’appuyer sur les conseils d’un pro. 

Nicolas, qui est un expert passionné en la matière, vous divulgue bons plans et astuces pour réussir votre séjour plongée en Thaïlande.

Nicolas, quels sont à vos yeux les atouts majeurs de la Thaïlande pour un voyage autour de la plongée ?

Au regard de mon expérience, la Thaïlande est pour moi une destination qui offre un beau potentiel aussi bien pour les plongeurs débutants que pour les plus expérimentés.

Nous avons de belles plongées à partir de la plage sur Koh Tao, Koh Samet ou encore Koh Lipe, et des épaves ou des jolis tombants avec des profondeurs pouvant atteindre les 70 mètres sur les îles Similan, Hin Daeng, ou Hin Muang avec une vie passant de la macrofaune corallienne aux géants des mers, tel que le requin-baleine. 

Koh Tao copyright Shutterstock

Quels sont vos sites de plongée préférés, loin des foules ?

Je ne peux pas tout vous révéler mais je peux vous dire qu’il y a de très beaux spots encore peu fréquentés au nord de la ville de Chumphon, mais ils s’adressent à des plongeurs expérimentés.

Pour ceux qui désirent être tranquilles en plongée sans voir une centaine de palmes multicolores devant leur nez, je leur conseillerais les spots autour de Koh Lipe. Là, nous pourrons les héberger dans de jolis hôtels et les deux clubs avec qui nous avons l’habitude de travailler peuvent les accueillir en français pour le plus grand plaisir des petits comme des grands. 

Si vous désirez encore de l’insolite, je vous propose le nord de Khao Lak, situé sur la côte Andaman, où se trouvent des petites îles peu fréquentées à découvrir sans attendre. 

Pour finir, une croisière sur 3 à 5 jours reste pour moi la plus belle façon d’accéder à des sites de plongée hors des sentiers battus.

Koh Lipe, copyright Shutterstock

Mer Andaman ou golfe de Thaïlande, quel côté choisir pour faire de belles plongées ?

Tout dépend de votre niveau et de la date de votre visite en Thaïlande.

Au départ de Khao Lak, les croisières vers le nord de la mer Andaman, autour des îles Similan ou en direction de l’archipel des Mergui (en Birmanie), par exemple, feront le bonheur de tous, débutants et plongeurs expérimentés. Partez de décembre à mai pour être sûr de la météo. Les plongées à la journée autour de Phuket sont de très bonne qualité et, dans le Sud Andaman, Koh Lanta et Koh Lipe sont aussi à ajouter sur votre liste. 

La partie golfe du Siam avec Koh Tao, Koh Samet ou les alentours de la ville de Chumphon sont plus orientés sur des plongées de niveau « facile » (départ de la plage, pas trop de courant…). Cependant, le golfe offre une telle variété de sites que les plongeurs plus expérimentés y trouveront sans peine de quoi se satisfaire. Pour ces spots, partez de mars à septembre. 

îles Similan, copyright Shutterstock

Requins-baleines, raies manta… où peut-on observer les plus beaux spécimens de la faune sous-marine thaïlandaise ?

A cette question je répondrai, que tout dépend de la saison. Le gros avantage de la Thaïlande, c’est que nous avons des requins-baleines et des raies manta sur les deux côtes.

Côté golfe du Siam, à partir de début mars, la première pleine lune provoque une poussée de plancton : c’est le signal pour les requins-baleines qui arrivent de la mer de Chine. Vous pourrez les observer entre mars et septembre avec plus de chances entre mars et mai, et août et septembre.

Coté Andaman, ils seront présents avec les raies manta entre janvier et mai, surtout autour des îles Similan et de Hin Daeng, Hin Muang, mais aussi autour des îles au sud de Phuket comme Koh Kaeo Noi. 

Requin baleine

Raie manta, copyright Odasie

Quels sont les meilleurs spots pour faire du snorkeling ?

Pour le snorkeling, la Thaïlande offre de très jolis spots aussi bien en croisière qu’en sortie journalière. Si vous séjournez à Koh Tao, Mango Bay est très chouette à explorer ainsi que les alentours de Shark Island. Profitez aussi de Koh Nang Yuan : vers 16h quand les groupes sont partis, vous y verrez des merveilles. 

Sur Phuket ou Koh Lanta, vous trouverez de nombreuses petites plages, surtout dans le sud de l’île pour Koh Lanta et dans le nord-ouest pour Phuket. Koh Lipe est aussi un vrai paradis pour les snorkeleurs. 

Snorkeling, copyright Shutterstock

Rendez-vous sur la page de l’agence de Nicolas pour découvrir son offre de circuits Plongée mais également Famille et Aventure en Thaïlande.

Evaneos est une plateforme sur laquelle vous avez la possibilité de contacter des agences de voyage locales partout dans le monde. Vous pouvez ainsi créer votre projet de voyage sur mesure, parfaitement adapté à vos attentes, tout en bénéficiant de l’expertise d’un spécialiste de la destination.